Interview – Responsable du pôle connexion et acquisition

Visuel

Aujourd’hui nous vous présentons Laurent, responsable du pôle connexion et acquisition au sein du groupe AWENSYS. Quelles sont les spécificités de son métier, qu’apporte-t-il à l’entreprise et à nos clients ? Découvrez son interview.

En quoi consiste l’acquisition ?

L’acquisition fait le pont entre deux mondes, d’un côté un monde physique, la transformation de la matière, et de l’autre un monde logiciel qui gère de l’information.

Ces deux mondes ont évolué chacun de leur côté et ne sont pas toujours prêts à communiquer, d’où la difficulté de l’exercice.

L’acquisition est une chaine qui par actions successives va transformer des grandeurs physiques en informations numériques pour pouvoir les communiquer, les stocker et les traiter.

Si on voulait donner une image à l’acquisition, elle pourrait être comparée au système nerveux : si le logiciel était le cerveau, les machines-outils les bras et les jambes, l’acquisition serait tout le système nerveux. J’aime dire que c’est le nerf de la guerre !

En quoi l’acquisition intervient dans le logiciel MES ?

Le but de l’acquisition est de fournir l’information dont a besoin le logiciel MES pour assurer son rôle. L’objectif du pole connexion et acquisition est d’automatiser cette acquisition.

Les opérateurs peuvent se consacrer tout entier à leur cœur de métier sans devoir gérer de longues et pénibles saisies manuelles et des montagnes de papier. Qui se réjouit de devoir saisir son travail et ses heures dans le système ?

L’acquisition automatique enrichit le MES, il devient plus réactif et fidèle à la réalité du terrain. Il permet un pilotage plus fin et donc plus efficace de la production.

L’acquisition automatique est la première marche vers l’industrie du futur et l’ouverture du MES aux nouvelles technologies. On parle d’IIOT : l’Internet Industriel des Objets

Peux-tu nous en dire plus sur ton référencement ?

La Région Auvergne Rhône-Alpes en partenariat avec le CETIM et Mont blanc industrie a mis en place un programme d’accompagnement des entreprises pour les aider à passer le cap vers l’industrie du futur.

Pour accéder à ce programme, les entreprises doivent faire une demande de prise en charge auprès de la Région qui sur acceptation en finance la majeure partie.

Un ensemble d’experts sélectionnés spécialement pour ce programme vont se succéder et se compléter pour guider l’entreprise dans sa démarche. Des experts de différentes spécialités ont été réunis, excellence opérationnelle, industrie du futur, financement… J’interviens en tant qu’expert technologue. J’espère étendre mon réseau, assoir ma légitimité et amener des opportunités pour QUASAR.

En quoi ton expertise apporte un plus aux entreprises ?

Les entreprises sont à des maturités plus ou moins avancées : certaines sont équipées de machines anciennes et d’autres possèdent des machines récentes mais qui ne sont pas encore connectées.

L’idée d’aller connecter les machines pour récupérer des informations rend perplexe les acteurs de la production et du logiciel car c’est souvent loin de leur métier. Malgré cela et poussé par le Lean management et les normes comme la IEC 62264, les industriels sont amenés à se diriger vers un logiciel MES afin de répondre à leurs besoins.

Mon ambition est de les accompagner, de les aider et de leur proposer des solutions robustes et pérennes.

En quoi ton expertise apporte un réel plus à QUASAR Solutions ?

Jusqu’à récemment, la limite de responsabilité de QUASAR, comme bon nombre de ses concurrents encore aujourd’hui, s’arrêtait à fournir une carte d’acquisition. Les clients devaient réaliser le raccordement et se trouvaient bien souvent démunis face aux différents problèmes rencontrés, générant chez eux de l’insatisfaction. Chaque cas montre des particularités, en fonction de la machine, de son usage, des attendues.

La création du pôle spécialisé en connexion et acquisition est un réel plus face à la concurrence pour rassurer et accompagner les clients. J’interviens en support de l’avant-vente jusqu’au déploiement et au SAV et m’appuis sur nos experts en interne pour concrétiser les besoins en solution.

Quels sont les moyens de connexion/d’acquisition ?

Il y a plusieurs stratégies concernant la connexion machines. Il existe plusieurs niveaux dans la structure d’une machine-outil où il est possible de recueillir l’information. Les possibilités sont nombreuses mais pas forcément évidentes. Il faut avoir des connaissances élargies dans plusieurs domaines de l’ingénierie et rester en permanence en veille. Et nous devons satisfaire un grand nombre d’industries et de machines différentes.

 

Malgré cela nous avons pu converger vers une solution unifiée pour l’utilisateur, optimisée en coût et temps de mise en œuvre, répondant à la majorité des cahiers des charges. De plus elle est configurable, ouverte et extensible, pour s’adapter à tout type d’installation et aux évolutions technologiques à venir. « Le futur sera connecté, et vous ? »

Par L'équipe Quasar

Par L'équipe Quasar

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn 0
Partager sur facebook
Facebook 0
Partager sur email
Email