QUASAR Solutions - Logiciel MES | Suivi de fabrication | Contrôle Qualité

QUASAR Solutions à l’heure de l’Euro 2016 !

28 juin 2016

Profitons de l’Euro 2016 pour échanger autre chose que des dossiers entre collègues ! C’est une idée née lors d’une pause-café que l’équipe a mise en application depuis le début de l’Euro 2016. Et c’est plutôt marrant…

Deux types de paris ont été proposés pour animer les débats, avec deux jolis lots à la clé : une bonne table et un chèque cadeau dans une enseigne de sport. Faisons un point sur la compétition avant d’attaquer les phases finales…

Un format de jeu simple et plaisant !

Nous profitons de l’Euro pour faire des paris en interne. Un jeu qui se veut très simple et convivial !
Jeu n°1, un bon d’achat dans un magasin de sport à la clé : parier sur l’équipe gagnante pour cet Euro 2016 avec le score de la finale, et le temps au bout duquel sera marqué le premier but lors de cette finale (peu importe que ce premier but soit marqué par le gagnant ou le perdant). Ce temps va nous permettre de départager d’éventuelles égalités sur les deux premiers critères (gagnant et score).
Jeu n°2, pour une bonne table pour 2 personnes : L’équipe a parié sur tout ou partie des matchs en indiquant le score de chaque rencontre. Avec le bon gagnant et le bon score, c’est 2 points. Avec le bon gagnant mais un mauvais score, c’est 1 point. Sinon, c’est 0. A la fin du championnat, les points obtenus seront cumulés et le joueur ayant le plus de points aura gagné !

Halte aux idées reçues sur le football !

Le foot ça n’intéresse que les hommes : Faux !
Beaucoup de collaboratrices ont pris part au jeu, et je dirais même qu’elles sont très appliquées. En fait, c’est toujours pareil, tout dépend de comment on nous présente les choses (vous aurez deviné que l’auteur de cet article est une femme). En tous les cas, dans ce contexte, le foot, ça a du bon.

Les hommes connaissent toutes les règles du football : Euh… Peut-être !
Bon là, d’accord. Il est vrai qu’un lendemain de match, les hommes rentrent parfois dans des commentaires techniques qui nous échappent un peu. Mais il n’y a pas que les femmes qui sont dans ce cas. Et prenons ce jeu comme une occasion de progresser sur le sujet.
Il faut dire qu’on part de loin pour certaines. Rappelons quand même qu’au moment des paris sur le jeu n°1 (avec le temps à indiquer avant le premier but), il y a eu un peu de flottement sur la durée d’un match de foot… Sûr, en fin de championnat, nous serons au top !

Pour gagner, il faut s’y connaître : Alors là, c’est sûr, c’est faux.
Finalement, il y a plein de méthodes pour parier. Vous connaissez tous la technique du poulpe, certains le cherchent encore dans notre beau lac d’Annecy…
Il y a ceux qui mettent 1/0 sur tous les matchs, il y a ceux qui ont leurs conseillers à la maison, il y a ceux qui parient selon leur affectif… Et puis il y a de vrais spécialistes, nos envoyés spéciaux locaux comme on les appelle, qui connaissent toutes les équipes et aiment ce sport.
Alors quelle est la meilleure méthode ? Trop tôt pour le dire, pour l’instant se confrontent en première et deuxième place la théorie du spécialiste et la théorie du hasard. Notons que la première place est détenue par une femme depuis 15 jours !

Mais tout reste possible jusqu’à la fin du championnat pour tout le monde. Enfin presque… Sauf pour nos malheureux qui avaient parié l’Angleterre gagnante, mais qu’est-ce qu’il leur a pris ? A suivre...